mardi 19 janvier 2016

Production de tue-mouches et de chapeaux | La girafe du Congo sur le point de disparaître (38 individus)

Une espèce rare de girafe qui ne vit qu’en République démocratique du Congo pourrait s’éteindre très bientôt. La girafe congolaise ne compterait plus en effet que 38 individus sur un territoire de la dimension de l’Irlande du Nord.

Cette sous-espèce de la girafe de Kordofan comptait 356 individus en 1993 (86 en 2007). La viande de la girafe congolaise n’est pas très populaire (la croyance veut qu’elle cause la lèpre), mais sa peau et sa queue sont utilisées pour faire des chapeaux et des tue-mouches.