mercredi 30 septembre 2015

Réchauffement du Pacifique: 8 fois plus d'otaries échouées sur les côtes de Californie depuis janvier

Les otaries de Guadeloupe, une espèce en voie de disparition, s'échouent sur les côtes de Californie pour y mourir à un rythme anormalement élevé. Depuis janvier, environ 80 otaries se sont échouées sur la côte de Californie, soit huit fois plus que d'ordinaire.

Selon le Centre des mammifères marins, «Les conditions sont anormales dans le Pacifique depuis deux ans», notamment à cause d'un réchauffement de la température de l'eau. Elles provoquent «des changements significatifs dans les schémas de déplacements des poissons dont s'alimentent les otaries de Guadeloupe et les lions de mer».

Plus d'info