dimanche 30 août 2015

Inde: éléphants battus, aveuglés et enchaînés dans les temples du Kerala

Un récent article de la journaliste Liz Jones publié dans le Daily Mail illustre le triste sort des éléphants dans les temples du Kerala, en Inde.

Les éléphants sont régulièrement enchaînés à des arbres (parfois pendant plusieurs années sans interruption) et frappés avec des bâtons de métal. Plusieurs sont aveuglés temporairement pour développer leur dépendance complète à leur maître. D’autres se font briser une jambe pour favoriser leur soumission. Insérer un clou au-dessus d’un orteil est aussi une pratique courante. La blessure guérit avec le temps et les employés du temple n’ont qu’à appuyer à cet endroit pour assurer l’obéissance de l’éléphant.

Privés de nourriture adéquate et d’eau, les éléphants sont très populaires auprès des touristes. Ils représentent surtout une source de revenus importante pour les temples. Chaque éléphant (coût : 100,000 $) peut en effet générer environ 7,000 $ l’heure dans les mariages et les festivals. Entre octobre et mai, un éléphant participe généralement à 100 ou 150 festivals.


Cet éléphant est enchaîné au même endroit sans interruption depuis 20 ans.

 Plusieurs éléphants sont aveuglés temporairement pour développer leur dépendance.

Les éléphants sont régulièrement frappés avec des bâtons de métal.

Un éléphant maintenu dans un enclos, où les enfants lui lancent fréquemment des roches.