samedi 15 août 2015

Après Barcelone et la Catalogne, la corrida remise en cause dans plusieurs villes d’Espagne

Après Barcelone et toute la Catalogne (qui ont interdit les corridas en 2010), la tauromachie est maintenant remise en cause dans plusieurs villes remportées par Podemos, le parti espagnol de la gauche radicale. C'est notamment le cas à Alicante, à La Corogne, à Palma de Majorque, à Saragosse et à Madrid.

En Espagne, le nombre de corrida est à la baisse depuis plusieurs années, mais selon le producteur de corrida en France et en Espagne, Simon Casas, cette baisse ne signifie pas que la corrida est en perte de vitesse, bien au contraire.