vendredi 3 juillet 2015

Pillage et tourisme : la Grande Muraille de Chine amputée de 2000 km

D'après une étude officielle citée par le Global Times, la portion la plus célèbre de la Grande Muraille de Chine, édifiée sous les empereurs Ming (du 14e au 17e siècle), est victime des pillages.

Environ 2000 kilomètres ont disparu et près de 1200 kilomètres sont en mauvais état, estime l'Administration d'État chargée du patrimoine, qui a cantonné son étude sur un segment long de 9000 kilomètres.

Les résidents vivant à proximité de la Grande Muraille ont l'habitude de se servir en briques pour bâtir leurs maisons et des sections ont été détruites en raison de l'expansion urbaine et de la construction des routes. L'afflux des foules de touristes (15 millions par an) contribue aussi à la dégradation du monument.

La longueur totale de la Grande Muraille est d'environ 21,000 kilomètres (portions construites, parties disparues et celles formées par des reliefs naturels).