vendredi 26 juin 2015

Trafic et braconnage : des bergers allemands pour protéger les tigres en Inde

14 bergers allemands et 28 maîtres-chiens ont intégré les effectifs de la police indienne. L'objectif : protéger les tigres toujours plus menacés par les braconniers et les trafiquants.

En 2013, près de quarante tigres ont été tués. Au total, l'Inde recensait 2226 tigres en 2014, contre 1706 en 2010, une hausse de 30%. Mais le félin reste largement traqué. De fait, le trafic de faune et de flore génère 156 milliards d'euros par an, selon Interpol. 

Les félins sont recherchés pour leur peau, leurs griffes ou encore leur tête, comme ornement. Mais leurs moustaches font également fureur sur le marché chinois, car elles sont supposées être aphrodisiaques. Dans la médecine chinoise, la queue du tigre est même censée guérir les maladies de peau.