mardi 23 juin 2015

Le Japon défie la Commission baleinière internationale et reprend la chasse en Antarctique

Le Japon a annoncé qu’il reprendra cette année ses activités de chasse à la baleine, malgré l’absence de preuves scientifiques réclamées par la Commission baleinière internationale.

Privé de chasse en 2014-2015 (pour la première fois depuis un siècle), le Japon a demandé en début d’année une reprise de ses activités en Antarctique "au nom de la recherche scientifique". Un objectif dont la véracité reste à prouver aux yeux de la Commission.

Selon Tokyo, la population mondiale des baleines est assez importante pour supporter un quota de prises annuelles de 333 têtes (3,996 baleines en 12 ans). Le Japon affirme aussi que son nouveau programme permettra une meilleure compréhension des écosystèmes marins de l'Antarctique.