mardi 16 juin 2015

De 140,000 individus à moins de 80,000 en 15 ans : les girafes, nouvelle cible des braconniers

Aujourd’hui, les chercheurs qui surveillent ces animaux rapportent une tendance inquiétante : sur tout le continent, les populations ont décliné́, passant de 140,000 individus à moins de 80,000 au cours des quinze dernières années, selon la Giraffe Conservation Foundation (GCF).

Lentes et gigantesques, «les girafes sont des proies faciles et lucratives» pour les braconniers, notamment en République démocratique du Congo, comme l’explique Julian Fennessy, directeur général de la GCF. Les troupeaux sont aussi décimés par la perte de leur habitat et par des chasseurs qui partagent la croyance de certaines tribus selon laquelle manger du cerveau de girafe protège du VIH.