dimanche 31 mai 2015

Trafic : saisie record de 200 000 ailerons de requins en Équateur

Le gouvernement équatorien a annoncé la saisie de quelques 200,000 ailerons de requins et l'arrestation de trois trafiquants à Manta (ouest), principal port de pêche du pays. Le ministre de l'Intérieur Jose Serrano a annoncé la saisie sur Twitter, postant des photos de milliers de ces ailerons. Les autorités ont indiqué qu'au moins 300,000 requins avaient été tués par les trafiquants.

La pêche aux ailerons, dite "finning", est une pratique consistant à capturer des requins pour leur couper tous les ailerons (le requin en a 7 : la nagoire dorsale, les deux caudales, les deux de la queue ainsi que deux, plus petits, derrière les nageoires caudales) avant de les rejeter mutilés à la mer où ils meurent. Toutes les espèces de requins sont convoitées. Avec plus de 70 millions de requins tués chaque année, cette pratique serait la principale cause de la baisse du nombre de requins dans le monde.

Ces ailerons sont très prisés en Asie, où ils sont utilisés dans la cuisine (la soupe d'ailerons est un met raffiné en Chine) et dans la médecine traditionnelle.