mercredi 27 mai 2015

Mozambique : la moitié des éléphants décimés en cinq ans

Le nombre d’éléphants a été divisé par deux en cinq ans au Mozambique, chutant de 20 000 à près de 10 000, à cause du braconnage pour l’ivoire, selon un comptage de l’ONG américaine Wildlife Conservation Society (WCS).

Sur l’ensemble du continent africain, on estime à 30 000 le nombre d’éléphants illégalement abattus chaque année pour alimenter le commerce d’ivoire, essentiellement à destination de la Chine et d’autres pays d’Asie.

Il reste 470 000 éléphants d’Afrique sauvages, selon un comptage de l’ONG Elephants Without Borders (EWB), contre 550 000 en 2006.

Plus d'info