jeudi 28 mai 2015

Changements climatiques : 85% moins d’Arabica d’ici 2080

Plus de 2,25 milliards de tasses de café sont consommées dans le monde chaque jour (+43% en 15 ans). Mais des scientifiques préviennent que l'Arabica, la variété la plus populaire, est menacée.

L’Arabica est le moteur de l’industrie et constitue la majorité du café produit dans le monde. Sa plante est toutefois fragile et requiert des conditions environnementales très spécifiques. Elle est particulièrement affectée par les changements de température et les précipitations.

En 2012, des chercheurs du Royal Botanic Gardens ont effectué une projection informatique pour prédire l’impact des changements climatiques sur l’Arabica d’ici la fin du siècle. Selon eux, le nombre d’endroits produisant de l’Arabica pourrait diminuer de 85% d’ici 2080 (le pire scénario atteignant 99,7%).