jeudi 16 avril 2015

Le Japon veut reprendre la chasse à la baleine dans l'Antarctique... "au nom de la science"

Privé de chasse à la baleine en Antarctique pour la saison 2014-2015 (pour la première fois depuis un siècle), le Japon demande une reprise de la chasse à la baleine dans l'Antarctique "au nom de la recherche scientifique". Un objectif dont la véracité reste à prouver aux yeux de la Commission baleinière internationale.

Tokyo estime que la population mondiale des baleines est assez importante pour supporter un quota de prises annuelles de 333 têtes en Antarctique, loin des 900 d'un précédent programme. Le Japon affirme que son nouveau programme permettra une meilleure compréhension des écosystèmes marins de l'Antarctique. Ce niveau de capture est en outre jugé "nécessaire" par Tokyo pour collecter des informations sur l'âge de la population baleinière, données dont les Nippons prétendent avoir besoin afin de définir un plafond de captures permettant de ne pas menacer la survie de l'espèce.

Plus d'info