jeudi 9 avril 2015

Crèmes hydratantes : 3 millions de requins tués chaque année par l’industrie cosmétique

L'ONG Bloom, qui milite pour la défense des océans, a publié récemment les résultats d'une enquête montrant que plusieurs crèmes cosmétiques, surtout en Asie, contiennent du squalane de requin, alors que de nombreuses espèces de squales sont en danger.

L'organisation exige que l'origine du squalane, une substance qui peut être soit issue de requins soit d'origine végétale, devienne obligatoire sur l'étiquetage.

"On estime à trois millions le nombre de requins profonds tués chaque année pour répondre spécifiquement à la demande internationale de squalane", selon la directrice de Bloom. "Pour certaines espèces, près de 95% de la population a été décimée, et en supprimant ces grands prédateurs, c'est toute la chaîne alimentaire marine que l'on déséquilibre", a-t-elle ajouté.

Plus d'info