mercredi 1 avril 2015

Coupes budgétaires : la viande vendue aux Canadiens moins inspectée que celle destinée à l'exportation

Les coupes dans les programmes d'inspection des aliments au Canada ont créé deux poids deux mesures, de sorte que la viande vendue aux Canadiens n'est pas aussi bien inspectée que celle destinée à l'exportation, selon le syndicat représentant les inspecteurs.

Le gouvernement canadien, qui tente d'éliminer le déficit budgétaire, a réduit la fréquence des inspections dans plusieurs usines de conditionnement de la viande et prévoit d'autres réductions des dépenses en salubrité des aliments.

Plus d'info