mercredi 29 avril 2015

11 % des surfaces cultivées sur la planète : la Chine devient le deuxième vignoble mondial

La conquête du marché du vin par la Chine n'est pas près de s'arrêter. Le pays est devenu en 2014 le deuxième vignoble du monde, avec près de 800 000 hectares, derrière l'Espagne et devant la France, a fait savoir l'Organisation internationale du vin (OIV). Le vignoble chinois, qui représentait moins de 4 % des vignes mondiales en 2000, compte aujourd'hui pour près de 11 % des surfaces cultivées.

C'est en Chine et en Amérique du Sud principalement que les vignobles continuent de croître, note l'OIV dans sa présentation. Les surfaces se réduisent par contre dans l'Union européenne, atteignant 3,4 millions d'hectares – soit un recul de 21 000 hectares.